Colloque international Emancipations du messianisme L’idéal politique et l’idée du salut

Organisation : Anoush Ganjipour

14-15 juin 2019 –   EHESS – Amphithéâtre François Furet (105 bd Raspail)

 

PROGRAMME

 

Vendredi 14

9h45-10h

Anoush Ganjipour: Introduction

10h-11h45 :

1. 10h-10h45 — Gérard Bensussan : « Espérer, attendre, imaginer »

2. 10h45-11h30 — Veronica Ciantelli : « Fidélité et transmission. La politique messianique chez Rosenzweig »

11h30-11h45: Questions

11h45- 12h: Pause

 

3. 12h-12h45 — Bruno Karsenti : « Véhémence du messianisme. Remarques sur Scholem.

12h45-13h: Questions

13h-14h30 : déjeuner

 

14h30-16h15 :

4. 14h30-15h15 — Julia Christ : « Des possibles non réalisés: Marx, Bernstein, Scholem»

5. 15h15-16h — Anoush Ganjipour : « Communauté messianique, loi et amitié »

16h-16h15: Questions

16h15-16h30: Pause

 

16h30-18h30:

6. 16h30-17h15 — Makram Abbès : « le messianisme dans la pensée de Sayyid Qutb, père fondateur de l’islamisme »

7. 17h15-18h — Elad Lapidot : « Passage à l’Acte. HaRav Kook et l’Intuition Méssianique du Sionisme »

18h-18h30 : Questions

 

Samedi 15

10-11h45 :

1- 10h-10h45 — Daniel De Smet : « “Les douceurs de la liberté face à la servitude de la loi” : l’antinomisme messianique dans la doctrine ismaélienne »

2- 10h45-11h30 — Cristina Ciucu : « La philosophie politique du Sabbatianisme: mythe et idéologies »

11h30-11h45 : Questions

11h45-12 h : Pause

 

3- 12h-12h45 — Avishag Zafrani : « Usages et critiques du messianisme chez Hans Jonas et Ernst Bloch »

12h45-13h : Questions

13h-14h30 : déjeuner

 

14h30-16h15 :

4. 14h30-15h15 — Alice de Rochechouart : « Derrida : une certaine possibilité

impossible de dire l’émancipation »

5. 15h15-16h — Vincent Delecroix : « L’idée de politique négative »

16h-16h30 : Questions et clôture

Les métamorphoses du peuple

Journée d’études “Les métamorphoses du peuple”

3 avril 2019 – 10h-17h.

54 boulevard Raspail – Salle AS1_15.

Lors de cette journée, les conférenciers feront état des questions et problèmes que soulève la portée émancipatrice de la religion dans la tradition socialiste ou progressiste française du XIXe siècle.

 

Programme

10h – Frédéric Brahami (CESPRA): “Peuple, société, prolétariat. La critique socialiste du matérialisme”.

11h – Déborah Cohen (université de Rouen): “Figures du défenseur du peuple au tournant des XVIIIe et XIXe siècles”.

12h – Discussion

14h – Gérard Bras: “La philosophie religieuse du peuple chez Michelet”.

15h – Dominique Iogna-Prat (CéSor): “Le peuple entre utopie littéraire et renouveau ecclésial au XIXe siècle”.

16h – Discussion.

Religions monothéistes et mouvements sociaux d’émancipation

Mis en avant

 

Penser l’émancipation moderne implique souvent de mettre à l’écart l’apport de la religion à cette même émancipation. Elle y entre soit comme objet de la critique, soit comme critique conservatrice. Le projet ANR Remous se propose d’enquêter de plus près le lien entre religion et émancipation, pour vérifier la thèse suivante : les religions monothéistes, articulées autour du concept de justice, ont contribué et peuvent contribuer à mettre en forme des subjectivités critiques en prise avec le projet d’émancipation moderne. L’ANR Remous est un projet interdisciplinaire impliquant philosophes, psychanalystes, sociologues, anthropologues et historiens. Il fédère plusieurs groupes de recherche. Le carnet sera un lieu de dialogue entre les différents participants au projet, qui communiquerons en continu les avancées des travaux. On envisage de publier régulièrement les contributions des participants du projet aux activités scientifiques sous forme de working-papers, de diffuser les enregistrements des colloques, mais aussi de publier les travaux des doctorants liés aux activités scientifiques du projet. Ce carnet de recherche nous permettra de recueillir ainsi les matériaux produits par les travaux des différentes équipes, de les cataloguer et de les indexer. Le carnet sera aussi lieu d’expérimentation d’une écriture académique qui puisse être accessible à un plus large public.